Come back to the 90’s

Bien le bonjour !

Je m’excuse d’avoir disparu des écrans ces derniers mois (examens et vacances obligent…^^) mais je suis de retour avec une multitude de projets dans les poches !

Et le premier que je vous propose aujourd’hui est le choker ! … Quézako ?

Les plus de 20 ans le connaissent bien car ce fut l’accessoire le plus tendance dans les années 90 tout comme le pins et le bomber…De plus, ces trois là ont un autres point commun: ils sont de retour cette année !

Vous me voyez donc venir, je vais vous montrer trois « ras du cou » (c’est quand même moins élégant que l’anglais) à réaliser !

  1. Le Dracula:

dsc_2642

 

Tout d’abord, pourquoi ce nom ? Je ne sais pas vous, mais le velours est une matière qui m’a toujours fait penser au mystérieux et terrifiant personnage de Bram Stoker…Si vous aussi, vous voulez un look « d’enfer », vous aurez besoin:

  • de velours (il en existe de différente largeur et couleur en mercerie)
  • de fermoirs (fermoirs plats pour tissu + anneaux + mousqueton)
  • d’une pince
  • de ciseauxdsc_2610

 

Pour ce premier collier, il vous suffit de mesurer  votre tour de cou, couper votre velours puis y ajouter les fermoirs (n’hésitez  pas à bien serrer avec la pince pour maintenir le tissu en place)

 

2. L’élégant

dsc_2639

 

Au niveau du matériel, il vous faut:

  • du biais (perso j’ai opté pour une sortie d’imitation daim)
  • d’un anneau
  • de ciseaux
  • de fermoirs (fermoirs plats pour tissu + anneaux + mousqueton)
  • d’une pince

Ce second collier demande un peu plus de temps et de précision mais ça reste très facile à réaliser. Comme précédemment, mesurez votre tour de cou puis coupez deux bandes selon cette mesure: par exemple, mon tour de cou est de 32 cm, j’ai alors coupé deux bandes de 32 cm. Passez ensuite ces bandes dans l’anneau comme ci-dessus:

_20160808_170041

 

Il vous reste ensuite à attacher les fermoirs (en prenant bien les deux bandes).

3. Le discret

_20160809_134841

 

Pour ce dernier choker, vous aurez besoin:

  • d’un ruban (pas trop large)
  • d’une breloque

Ici, l’unique difficulté est de réussir à passer la breloque dans le ruban ! Pour y parvenir, je vous conseille de brûler un petit peu une extrémité  (ça empêche au ruban de s’effiler) Pour l’attacher, un simple nœud convient.

Vous l’aurez compris, le choker est un collier qui a l’avantage de demander très peu de matériel et très peu de temps…On peut en faire une multitude sans se prendre la tête !

La preuve: un simple ruban noué à l’avant est tout aussi charmant !

dsc_2640

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s