Memphis addict

¡ Hola !

Que ce soit avec des papiers peints, des chaises ou bien des étagères, le phénomène Memphis est bel et bien d’actualité ! … Ça ne vous dit rien ?

Une petite leçon d’histoire s’impose alors: En 1980, Ettore Sottsass fonde ce mouvement de design et d’architecture à Milan. On y retrouve de jeunes designers qui créent une révolution en cassant les codes de l’époque : ainsi les couleurs primaires, les formes géométriques et les motifs à gogo se multiplient ! La lampe Tahiti signée par le chef de file du courant en est le parfait exemple.

Aujourd’hui certaines de ces pièces sont revisitées et de nombreux intérieurs sont décorés au goût de ce « renouveau Memphis ».

Personnellement, je trouve cette tendance très inspirante et je me suis amusée à revisiter ce thème sous forme de deux Do It Yourself !

  1. Les découpages encadrés

 

Si cette « affichette » vous plait, vous aurez besoin :

  • De papiers de différentes textures et couleurs
  • D’un cadre
  • De ciseaux
  • D’une règle et d’un compas
  • D’un crayon de bois

 

dsc_2582

Pour commencer, au brouillon, dessinez des formes puis positionnez-les à votre goût (vous pouvez bien sûr utiliser mon modèle) : N’hésitez pas à superposer les papiers !  Reproduisez-les ensuite sur vos différentes feuilles et découpez-les. Il ne vous reste plus qu’à les mettre en place dans le cadre (vous pouvez les coller au cas où) et voilà le résultat !

 

 

  1. Le tote bag

L’avantage avec cette tendance c’est que l’on peut faire des assemblages très facilement, notamment à l’ordinateur. Il vous suffit de savoir manier un minimum Word ou Paint pour réaliser des motifs plutôt cools. Ainsi, je m’y suis essayée et j’ai réalisé cette petite « illustration » que vous pouvez télécharger ICI.

Ensuite reste à le mettre quelque part…En tant que grande adepte du tote bag (j’en utilise à toutes les sauces) je me suis dit que sur ce genre de sac en toile, ça pouvait être carrément sympa !

Donc si vous aussi, vous voulez votre propre « Memphis bag », vous allez avoir besoin

  • D’un tote bag vierge
  • D’une feuille de papier transfert
  • D’un fer à repasser
  • D’un document à imprimer (attention, il est essentiel de le retourner, sur Paint par exemple car lors du transfert l’image est inversée !)

dsc_2717

Après avoir imprimé votre document sur la feuille transfert, découpez-la (pensez à laisser un petit bout dépasser pour faciliter le décollage) et repassez bien votre sac. Ensuite vient l’étape la plus délicate : posez votre feuille (face imprimée en contact avec le tissu) puis repassez en déplaçant le fer en continu sur la feuille pendant environ 3 minutes (normalement vous trouverez toutes ces instructions sur le paquet des feuilles transfert). Une fois l’opération terminée, décollez votre feuille et TADAAA !

J’ai eu un petit souci lors du transfert (je pense que mon fer n’était pas suffisamment chaud) mais le résultat est quand même super cool !

dsc_2722

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s