Un col fleuri

Saloute !

Impossible de passer à côté de la grande tendance de ce début d’année : la broderie ! Dans les boutiques, les jupes, les vestes et même les pulls sont envahis par toute sorte de fleurs.

Bien sûr en tant que Warriors du DIY, je vous propose de faire vos propres vêtements brodés !…du moins, vous apprendre les bases !

Quand j’étais petite, ma grand-mère (qui est à la tête d’un atelier broderie dans son village,  s’il vous plait !) avait tenté de m’initier à cet art. Or avec le temps et l’adolescence, j’avais un peu perdu le fil (fallait bien que je la case une fois au moins ^^). Dernièrement j’ai passé un week-end à revoir les différents points avec elle afin de customiser un col de chemise !

DSC_3449.JPG

 

Vous pouvez donc suivre le modèle que j’ai réalisé, mais si vous êtes au taquet : jetez-vous à l’eau et faites votre motif ! Vous pouvez télécharger ce dessin ICI  (il s’agit d’un dessin relativement simple et épuré car pour débuter, c’est ce qu’il y a de mieux !)

Pour se faire, il vous faut :

  • Une chemise
  • Une aiguille et du fil de coton
  • Du papier carbone
  • Des ciseaux

Voici les différents points que j’ai utilisés pour customiser ce col de chemise. Je m’excuse car j’avais préparé des vidéos de ces points pour bien comprendre mais malheureusement j’ai eu des petits problèmes techniques avec le site…Si vous avez du mal, je vous conseille d’allez voir sur internet, on trouve beaucoup de vidéos explicatives.

Le point de tige

Ce point est relativement simple à réaliser et comme son nom l’indique il est parfait pour les lignes et plus précisément les tiges. Il se fait d’avant en arrière comme vous pouvez le voir sur ces photos:

point-de-tige-vraiLe point de feston

Le point de feston se travaille de gauche à droite sur des motifs droits ou arrondis, ici il nous permet de faire les pétales d’une fleur : dans ce cas-là, nous faisons des points serrés qui suivent la forme des pétales. De plus, il est important de passer l’aiguille au dessus du fil (comme nous pouvons le voir sur les photos ci dessous) pour faire une petite boucle:

point-de-feston-vrai

Le passé plat

Ce point est souvent employé pour broder des pois, des feuilles ou des pétales de fleurs. Sur ce modèle, je l’ai utilisé pour remplir les feuilles : commencez par faire grossièrement le contour de cette dernière pour avoir un « cadre » puis brodez de haut en bas des points horizontaux bien serrés. Suivez correctement le pourtour de votre feuille en réalisant des points plus ou moins longs.

passe-plat-vrai

 

Si vous avez bien compris ces explications, nous allons pouvoir passer à la customisation du col ! Il vous suffit dans un premier temps de décalquer le dessin et de le reporter sur votre col de chemise à l’aide du papier carbone (attention à la symétrie des cols). Il vous reste à faire les points vu précédemment en suivant ce modèle :

placements-des-points

Un petit conseil : Dans le cas d’un col de chemise, faites attention à ne pas piquer trop profondément. Généralement sur ces zones, il y a deux couches de tissus, essayez donc de brodez entre ces deux épaisseurs pour éviter que l’arrière des points ne se voit de trop sous le col.

Et voilà avec de la patience, je suis sûre que vous serez ravis du résultat !

photot-finale

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s